Dans l’univers du marquage numérique, l’impression UV est l’une des techniques qui fait le plus parler d’elle depuis quelques années. Capables d’imprimer sur la plupart des supports rigides ou souples, les encres à la base de cette technique ont pourtant d’autres atouts à offrir que cette polyvalence de médias non-négligeable.

Quelques imprimantes


Print & Cut
Mimaki UCJV 300-160

  • Encre : LUS-170

  • Format : 160 cm

  • Applications : signalétique, posters, papiers peints…

  • Prix : à partir de
    18 250.00€ HT

Imprimante à plat
Mimaki UJF-3042 MkII-EX

  • Encre : LUS-120/LH-100/LUS-150

  • Format : 30 x 42 cm

  • Applications : personnalisation et petite série sur objets

  • Prix : à partir de
    22 800.00€ HT

Imprimante à plat
Mimaki UJF-6042 MkII

  • Encre : LUS-120

  • Format : 60 x 42 cm

  • Applications : petite et moyenne série sur objets

  • Prix : à partir de
    31 800.00€ HT

Imprimante à plat
Mimaki UJF-7151 Plus

  • Encre : LH-100

  • Format : 71 x 51 cm

  • Applications : moyenne série, petite signalétique

  • Prix : à partir de
    52 500.00€ HT


Comment ça marche ?

Les imprimantes à encre UV permettent d’imprimer directement sur tout type de supports, souples et rigides. Polymérisées dès leur contact avec le support par exposition à la lumière ultraviolette, les encres UV peuvent donc adhérer sur n’importe quel matériau.
Le séchage est donc instantané. Les imprimantes UV sont, la plupart du temps, équipées en encre CMJN. Du blanc ou du vernis peuvent également être présents afin d’offrir une véritable opacité aux supports transparents, pour créer des effets de reliefs ou de vernis sélectifs : l’impression UV offre ainsi des possibilités pour toutes les applications.

Avantages de l’impression UV

Le séchage quasi-immédiat offre de fait un gain de productivité indéniable. Cela permet d’effectuer les travaux de reprise et de finition immédiatement après l’impression.
Cette dernière est d’ailleurs possible sur absolument tous les supports, (plastique, métal, verre, bois…) et pas seulement sur les matières absorbantes. Certains supports nécessitent cependant un apprêt afin de donner une « accroche » à l’encre.

Outre des impressions de très haute qualité et un rendu de couleur éclatant, les visuels imprimés bénéficient d’une très haute résistance aux UV et à l’abrasion mécanique, notamment à l’action du soleil et ne s’abîmeront pas.
La possibilité d’imprimer sur n’importe quel matériau ouvre bien des horizons, aussi bien dans les secteurs industriels que publicitaires, par les professionnels de l’enseigne et de la signalisation et même en personnalisation sur objets.

Tout comme les ampoules ménagères, le système de lampes LED possède une durée de vie bien plus grande que les lampes au mercure. Les lampes LED comptent 10 000 heures de vie contre seulement 1000 pour les lampes au mercure. Il n’y a donc pas besoin de changer les lampes pour une impression UV car la durée de vie de la lampe est égale à celle de l’imprimante.

La technologie UV est une énergie propre, car elle est sans Composés Organiques Volatils (COV). Cette technique préserve ainsi l’environnement et ne diffuse aucune odeur. De fait, le procédé UV ne nécessite pas l’installation de systèmes de contrôle de l’air ou de dépollution au sein de l’imprimerie.
Enfin, les sécheurs UV consomment 10 à 50 fois moins d’énergie que les fours à air chaud utilisés pour l’impression avec encre à solvant.